Zika, flavivirus ou arbovirus?

zika

 

Le dernier virus à avoir franchi les tropiques est peut-être le plus effrayant. Le virus Zika qui s’est déjà propagé à travers le Brésil, l’Amérique Centrale et Mexico est désormais aux portes des États-Unis. D’ordinaire, le virus ne cause que des symptômes mineurs. Mais chez les femmes enceintes, il semble lié à une anomalie foetale appelée microcéphalie. Cette pathologie cause une croissance anormale de la boîte crânienne et un cerveau partiellement formé il n’y a pas de preuves définitive que le Zika, contractée par la mère enceinte, est la cause de cette malformation. Ce mystérieux virus tropical est un arbovirus, un type de virus ayant pour vecteur les arthropodes suceurs de sang.

 
Avec l’augmentation des voyages internationaux l’émergence rapide ou la reemergence du très peu connu virus Zika était prévisible. Le moustique tigre a trouvé en Amérique du Sud un climat tropical propice à son développement, si bien que sa population y croit très rapidement. Épidémies de dengue, du virus du Nil, du chikungunya, d’Ebola et maintenant c’est au tour de Zika. Certains voyageurs ont déjà apporté le virus au Texas, à Hawaii et dans l’Illinois. Bien qu’il ne semble pas s’être adapté aux moustiques américains, les régions chaudes et humides des USA possèdent les caractéristiques propices à son émergence.

 
La première observation du virus a eu lieu en 1947 sur un macaque Rhésus, lors d’une étude sur les maladies infectieuses dans la forêt d’Ouganda nommée Zika. Pendant des décennies il infectait moustiques et singes, rarement l’homme hors de l’Afrique ou de l’Asie jusqu’à 2007. C’est à cette période qu’il est apparu en Micronésie. Puis en 2013 en Polynésie. Un an plus tard sur l’île de Pâques. Et enfin en mai 2015 premiers cas confirmés au Brésil. Depuis, le risque pour les USA grandit. En moins de 9 mois, Zika a infecté au moins 1,3 million de personnes au Brésil. Il se répand actuellement à travers 21 pays d’Amérique du sud. L’Organisation mondiale de la santé a prévu, lundi 25 janvier, que le virus s’installerait dans tous les pays du continent sauf le Canada et le Chili qui n’ont pas encore de moustique tigre sur leur sol. L’aedes aegypti s’est installé en France en 2003 et il a déjà causé 8 cas de dengue et 12 de chikungunya dans le sud de l’Hexagone. Les femmes enceintes doivent être particulièrement vigilantes.

 
Le Zika peut être considéré comme un cousin de la dengue: seul 20% des personnes infectées tombent malade et dont les symptômes disparaissent rapidement. Au Brésil, le nombre de nouveau-nés atteint de microcéphalie est en constante progression. En 2015 le pays a recensé 20 fois plus de cas que lors des années précédentes. Les estimations portent le taux à 1 pour 150 bébés. Le virus est susceptible de causer de sérieux dommages. Lors de l’épidémie en Polynésie, 73 individus ont développé des complications de type syndrome Guillain-Barré se traduisant par une paralysie partielle ou totale, temporaire de quelques semaines ou mois.

 
Tôt cette année, des scientifiques ont découvert des preuves concrètes du lien entre le virus et la microcéphalie: des traces génétiques de Zika dans le liquide amniotique. Beaucoup de travail reste à faire avant de comprendre la chaîne de cause à effet, si elle est confirmée. Il n’existe à l’heure actuelle aucun vaccin ou thérapie antivirale. Le seul moyen de prévenir le risque est de limiter la prolifération des moustiques. Le Brésil teste actuellement une méthode qui utilise des moustiques génétiquement modifiés. Un vaccin visant la famille des Flavivirus ( Zika, dengue, fièvre du Nil, fièvre jaune…), serait le Saint Graal des virologues du monde entier. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s